Voici Émilien, un enfant comme les autres (ou presque) !

Enfin, ça c’est après son traitement en caisson hyperbare. Nous allons vous raconter son histoire :

Émilien est diagnostiqué autiste non verbal : déficience intellectuelle, trouble du spectre de l’autisme, trouble du langage, absence de communication, trouble du comportement… Il n’est pas non plus en mesure de communiquer ses besoins de base ni d’aviser quelqu’un en cas d’inconfort physique (douleur, fièvre…).

Il est pris en charge et suivi à La Myriade. De plus, comme tous les enfants de son âge, Émilien va à l’école. Cette école est spécialisée pour les enfants atteints d’un trouble du spectre de l’autisme.

Cependant ce qui a vraiment permis l’évolution d’Émilien, en plus des multiples prises en charge, est le caisson hyperbare. La maman d’Émilien, sous les conseils avisés de Dr Marois, physiatre à l’hôpital Sainte-Justine, a pris connaissance de ce type de traitement. Par ailleurs, connaissant déjà Dermka, la maman d’Émilien fait naturellement la connexion avec notre centre.

Vient alors le premier traitement en 2017. Après seulement quelques séances en caisson hyperbare, Émilien est en mesure de sortir des sons de sa bouche, puis il sort doucement de sa bulle pour enfin découvrir ce qui l’entoure. Le contact avec la réalité s’établit et son sommeil est beaucoup plus paisible.

En combinant les traitements, le caisson hyperbare et l’école, Émilien sait compter et connaît son alphabet.

Ainsi, grâce aux traitement en caisson hyperbare, une transformation positive est apparue dans sa vie et celle de sa maman.

Pour finir en chanson, voici Émilien et sa maman chantant « Ma petite vache » :

Prendre rendez-vous